Couture

Grande Ourse

Vous allez me dire que ce patron, on l’a vu et revu, qu’il n’est sans doute plus besoin de le présenter… Pourtant, je vais quand même vous faire un petit compte-rendu de ce projet car quand un patron est top, on ne le dit jamais assez !

Présentation du patron

Grande Ourse est un patron de manteau et gilet (et même robe de chambre !) de la marque Ikatee, taillant du 6 mois au 4 ans. Il peut se coudre avec ou sans doublure (pour la version sans doublure, on peut ganser les coutures avec du biais), avec ou sans capuche, et le patron propose aussi des longueurs différentes.

dessin_gilet_capuche_V2_15b86e4e-3c17-435f-a220-07598689c732.png

Crédit photo : Ikatee

Mon choix de tissu

J’ai tout de suite vu ce manteau dans le velours côtelé chocolat des Coupons de Saint-Pierre (10€/3m) que j’avais en stock depuis plusieurs mois. Afin de le rendre le plus douillet possible, j’ai commandé de la doublure « sherpa » écrue chez Rascol (10,90€/m). Pas de chance pour moi, après avoir validé mon paiement, j’ai reçu un mail quelques jours plus tard pour m’annoncer que le tissu était en rupture de stock momentanée. Il ne me restait que quelques jours pour coudre ce projet, j’ai donc passé une commande rapide sur le site Driessenstoffen qui proposait un tissu « teddy » à 5€/m. Commande passée le mardi soir et réceptionnée le vendredi matin, j’ai donc pu coudre le manteau le dimanche comme prévu.

Processed with MOLDIV

Choix de la taille

Comme ce manteau est destiné à mon neveu qui fête son 1er anniversaire et que ce petit chou est (très) grand, et puisque j’ai choisi un tissu relativement « épais » ainsi qu’une doublure, j’ai opté pour la taille 2 ans. Croisons les doigts pour que le manteau lui aille !

Réalisation

Je vous avoue que je n’ai pas suivi le livret d’instructions (qui est très bien fait cela dit !) mais j’ai utilisé le tuto vidéo réalisé par Couture&Paillettes qui est juste parfait, très bien filmé et très bien expliqué. Par ailleurs, j’aurais mieux fait de lire attentivement le livret pour le plan de coupe du moins, car j’ai coupé la capuche dans le mauvais sens. En effet, pour un tissu à motif (ici le sens des côtes du velours), le positionnement de la capuche est différent sur le plan de coupe. J’avais initialement posé ma pièce au pli, parallèlement au droit fil comme d’habitude, et du coup, j’ai du la recouper perpendiculairement. Heureusement qu’il me restait du tissu puisque c’était un coupon de trois mètres !

Le patron ne présente aucune difficulté si ce n’est peut-être l’assemblage des manches du manteau à celles de la doublure, où il faut prendre le temps, mais rien d’insurmontable. Je dirais qu’une débutante motivée y parviendra sans problème, surtout avec l’aide de la vidéo qui présente toutes les étapes, allant du décalquage du patron au repassage final (mention spéciale pour le point invisible à la main super bien expliqué !!). Je suis assez fière du résultat car on ne voit pas du tout la couture à la main dans le bas du manteau.

Petite modification : je n’ai pas fait de boutonnières mais j’ai posé des pressions (pressions de type « Anorak » de la marque Prym, 15mm de diamètre). La pose avec la pince Vario est facilitée (par rapport à la pose au marteau qui me stresse toujours un peu). Je n’ai pas eu de souci pour poser les pressions, par contre, certains embouts de la pince étaient vraiment difficiles à changer une fois enfoncés.

Processed with MOLDIV

Mon avis

Vous l’aurez compris, j’ai été conquise par ce patron ! C’est un projet hyper rapide et très gratifiant, et la capuche avec les oreilles de lapin fait son petit effet mine de rien 😉

Processed with MOLDIV

Difficulté du patron : accessible aux débutants surtout avec le tuto vidéo

Coût : raisonnable

  • 80cm (un peu plus puisque j’ai du recouper la capuche) de velours côtelé à 10€/3m (Coupons de Saint Pierre)
  • 80cm de tissu « teddy » à 5€/m (Driessenstoffen)
  • patron PDF acheté 6,40€ (en promo, le patron est à 10€ sur le site d’Ikatee)
  • 6 pressions « anorak » de la marque Prym à 7,99€ la boîte de 10 pressions

Temps : rapide, je l’ai cousu en une après-midi

Techniques : doubler un manteau de manière « simple » + fermer une couture à la main de manière invisible

Avis : +++

Processed with MOLDIV

Processed with MOLDIV

A bientôt pour une autre réalisation !

1 réflexion au sujet de “Grande Ourse”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s